Brucero, pèlerin de l’imaginaire

Morbihannais de naissance et de cœur, Brucero a toujours subi l’influence magique des landes mystérieuses de la Bretagne armoricaine. Bercé au son de la bombarde et du biniou, il porte l’empreinte de cette terre de légendes peuplée de mégalithes et de créatures fantastiques.

Brucero à L'Orée des Légendes 2018

Brucero à L’Orée des Légendes 2018
Crédit : Arbre aux 100.000 Rêves

Né en 1970 à Lorient et très tôt livré à lui-même, Brucero se réfugie dans le dessin, support privilégié de son imaginaire. Malgré quelques années passées aux Beaux-Arts de Lorient, de Rennes et de Paris, où il acquiert les techniques picturales ; il s’est toujours perçu comme un autodidacte. Porté par des influences aussi nombreuses que variées (de Gustave Doré à Arthur Rackham, en passant par les préraphaélites anglais et Norman Rockwell…), Brucero a trouvé sa voie. Celle d’un trait précis et rigoureux au service d’une œuvre poétique, dédié à l’imaginaire breton, et qui dévoile une sensibilité à fleur de peau.

« Quand je dessine, au départ, le premier coup de crayon, je sais pas vraiment où je vais en fait, je laisse faire… ça peut durer un quart d’heure, une demie-heure, une heure, toute une matinée, une soirée… et fatalement il se passe quelque chose, fatalement ! »(1)

Brucero vit chacune de ses créations et les anime avec son cœur. Ses œuvres témoignent d’un univers intérieur riche en rêveries. « J’ai besoin d’être en empathie avec ce que je fais, d’être en totale immersion avec les personnages, les paysages que je dessine. »(2)
Après quelques années passées à concevoir des affiches pour un club Lorientais, il met un pied dans l’édition en collaborant à plusieurs ouvrages collectifs et en publiant son premier album entièrement illustré en 2007, Le livre secret de Merlin aux éditions Glénat.

Brucero, ambassadeur de la Bretagne

Aujourd’hui installé au cœur d’un adorable hameau costarmoricain, il trouve aussi son inspiration dans l’authenticité de ce lieu. « J’aime l’idée de revenir aux sources. Ici, je sens que je peux faire quelque chose. Instinctivement, j’ai senti que je pouvais y abriter mon monde. »(3) Un monde emprunt de culture celtique, peuplé de féerie et de légende arthurienne. Un univers où Brucero manie crayons et pinceaux avec une précision photographique ; comme celle qui a fait le succès des acryliques de son second album illustré A la recherche de la Mandragore, écrit par Pascal Lamour.
Viscéralement attaché à sa Bretagne natale, Brucero est un véritable ambassadeur de la langue et de la culture bretonne. C’est ainsi qu’avec son éditeur breton Jos, il développe une gamme de produits dérivés en version bilingue : calendrier, cartes de vœux, jeu de cartes et jeu de tarot.

« il y a aussi un rôle de passeur de culture pour les générations futures. C’est un rôle qu’il faut prendre à bras le corps pour que ces légendes perdurent. Mes peintures en sont ma contribution. »(4)

Brucero : calendrier, cartes de vœux, jeux...
Mais c’est aussi le public qui fait l’artiste. D’expositions en rencontre, de salon en festival, Brucero est « un pèlerin de l’imaginaire »(5) qui devait venir à votre rencontre lors de la prochaine édition de l’Orée des Légendes les 18 et 19 avril 2020. Ce n’est que partie remise !
Pour vous faire patienter, vous pouvez retrouver ses livres illustrés et ses produits dérivés (cartes postales, magnets, mugs humoristiques et féeriques…) dans la boutique.
Brucero : mugs, magnets, cartes postales

l arbre aux 100.000 rêves, site web de l imaginaire

  1. Interview France 3 Bretagne du 12 novembre 2015.
  2. Interview du 8 décembre 2011 sur le site Daonet on air
  3. Interview au Télégramme de Brest le 11 février 2015
  4. Interview La Voix du Nord le 8 novembre 2013
  5. Biographie de Brucero sur son site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette entrée a été publiée dans Articles, Auteurs & Artistes, Aventures, Légendes & Merveilleux, Premiers Pas vers... et taggé , , .
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.