Au fil des pages… l’Epouvante

Lorsque nous explorons nos peurs et cauchemars intérieurs, regardant nos démons en face, nous les apprivoisons. Non sans le doux plaisir du frisson, en toute sécurité… Nombreux sont les auteurs a s’être penchés sur la relation qu’entretenaient les hommes avec la mise en fiction de leurs angoisses.

Je vous propose de découvrir une sélection de citations/réflexions sur l’épouvante, un vaste domaine où se côtoient suspense, angoisses et thriller…

“On trouve toujours l’épouvante en soi, il suffit de chercher assez profond. Heureusement, on peut agir.
André Malraux – La Condition humaine

“Une fois pris dans l’événement, les hommes ne s’en effraient plus. Seul l’inconnu épouvante les hommes. Mais, pour quiconque l’affronte, il n’est déjà plus l’inconnu.
Antoine de Saint-Exupéry – Terre des hommes

“Se faire peur pour apprivoiser la peur, telle est la volupté du roman noir, du film d’épouvante.
Pascal Bruckner – L’Euphorie perpétuelle

“Lire la fin d’un roman policier avant d’y arriver, c’est comme manger un biscuit fourré à la noix de coco en allant tout de suite à la noix de coco : après il ne reste plus qu’à jeter le biscuit.
Stephen King – La Ligne verte

 “Au fond, c’est une jouissance que d’attendre l’épouvante.« 
Henrik Ibsen – Maison de poupée

N’hésitez pas à réagir si vous le souhaitez, cet espace est aussi le vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette entrée a été publiée dans Articles, Nos autres Premiers Pas vers..., Premiers Pas vers..., Suspense, Thriller & Angoisse et taggé .
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.