La pommade de fée, 1er tome de la bande dessinée La sentinelle du petit peuple – Ça va finir par se savoir 9 septembre 2021

Pour cette première participation à l’émission de Simon Ains – Ça va finir par se savoir, sur France Bleu Auxerre, le 9 septembre 2021 – j’ai choisi de présenter La pommade de fée, premier tome d’une bande dessinée parue aux éditions Dupuis : La sentinelle du petit peuple.

Il s’agit d’une très jolie histoire, celle d’Elina qui va rendre visite à sa grand mère Adélaïde, victime d’une rupture du col du fémur. C’est l’occasion pour la veille dame d’initier sa petite fille à son secret… Elina deviendra, à son tour, la sentinelle du petit peuple : la protectrice des êtres féeriques, garants de l’équilibre de notre Terre.
Elle lui transmet la recette de la pommade de fée qui va lui permettre de voir ce monde merveilleux et de découvrir sa nouvelle mission… Car l’heure est grave… Au lac, l’ondine a disparu et le petit peuple a besoin de son aide…

La Pommade de fée, pour voir le Petit peuple…

La sentinelle du petit peuple est une histoire pleine de fraîcheur qui met en avant, non seulement le lien transgénérationnel, puissant et touchant, entre Elina et sa grand-mère ; mais aussi les liens qui unissent les hommes et la Nature. A travers une enquête palpitante à la recherche de l’ondine disparue, Elina nous emmène au cœur du monde magique et enchanté des fées et du petit peuple et nous révèle comment entrer en contact avec eux.

Pour voir les petits êtres invisibles qui constituent le petit peuple, Elina apprend à fabriquer de la pommade de fée, à l’aide de la recette secrète que lui confie sa grand-mère. Pour réaliser une bonne pommade de fée, on utilisera :

  • 100 gr de cire d’abeilles prélevée durant une nuit de lune rousse
  • un trèfle à 4 feuilles cueilli dans la bois des faunes
  • 3 larmes de dragon
  • une pincée de poudre d’étoile filante

Après avoir mélangé ces ingrédients, il suffit d’appliquer la pommade de fée sur ses yeux, et… hop, le petit peuple se révèle !

Un trio féminin à l’origine de cette bande dessinée

Mise en image par Charline Forns, cette bande dessinée tout public est composée de dessins très frais et très contemporains. Ses illustrations pleines de rondeurs offrent une harmonie qui colle parfaitement à la thématique féerique de La Pommade de fée. Charline Forns est une jeune illustratrice qui a participé à la mise en couleur du 4ème tome des Arcanes de la Lune Noire chez Dargaud.

Le scénario, quant à lui, est issu de l’imagination fertile de Véronique Barrau. C’est une première expérience en bande dessinée pour cette une grande dame de la féerie, spécialiste des rapports entre les fées et la Nature. Pour cette réalisation, elle s’est alliée à une scénariste BD plus aguerrie, Carbone (alias Bénédicte Carboneill). Carbone est, entre autres, à l’origine de La boîte à Musique, une série de bandes-dessinées parue chez Dupuis et dont le premier volume a reçu le Prix des écoles au Festival international de la BD d’Angoulême en 2019.

La Pommade de fée : un premier tome réussi

La pommade de fée est le premier tome d’une série destinée à se poursuivre bientôt. Le second volume de La sentinelle du petit peuple est d’ores et déjà prévu. Il paraîtra en janvier 2022 sous le titre Les larmes du dragon. Il sera suivi d’un 3ème tome prévu à la rentrée 2022 : Au secours de la licorne.
On appréciera également les petits plus de cette bande-dessinée :

  • La couverture, particulièrement soignée avec ses illustrations du petit peuple en relief et son vernis sélectif.
  • Le glossaire qui figure à la fin de la bande dessinée et qui présente les personnages fantastiques que l’on croise dans la BD.

l arbre aux 100.000 rêves, site web de l imaginaire

Pour en savoir plus sur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette entrée a été publiée dans Articles, Aventures, Légendes & Merveilleux, Oeuvres, livres & films, Premiers Pas vers... et taggé , , , , .
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.