Clive Barker, entre jour et nuit

Clive Barker est un écrivain britannique né à Liverpool en 1952.

Très jeune il a commencé à dessiner les images que lui soufflait son imagination fertile. Cet intérêt pour le dessin lui est resté, et il faut avouer qu’il a un certain talent, comme on peut le constater en observant ses illustrations de son roman Abarat.

Le fantastique et l’horreur ont toujours été l’un de ses thèmes de prédilection. C’est ainsi que sa première nouvelle, qu’il a écrite alors qu’il n’avait que 14 ans, s’intitulait « The wood on the hill » (Les bois sur la colline), titre qui laisse présager de l’univers sombre de cette histoire.

La thématique du jour et de la nuit, de l’ombre et de la lumière, est très chère à Clive Barker, qui a d’ailleurs déclaré dans une interview qu’il avait « toujours voulu faire dans sa vie, c’était noircir le jour et illuminer la nuit »(1). C’est une image récurrente dans son œuvre littéraire : par exemple dans Abarat, l’univers du roman est un archipel de 25 îles correspondant toutes à une heure de la journée (quant à la 25e, mystérieuse et inaccessible, elle joue un rôle clé), un monde qui subit d’incessantes guerres entre les îles du jour et celles de la nuit.

Derrière cette dualité du jour et de la nuit, il y en a bien sûr une autre, sous-jacente, celle du bon et du mauvais. D’après Clive Barker, rien n’est tout noir ou tout blanc dans notre monde : certaines choses nous terrorisent alors qu’elles contiennent des facettes positives, et des entités que nous trouvons rassurantes ont souvent au fond quelque chose d’inquiétant. C’est cette complexité qu’il transpose dans ses romans. Selon lui, l’attraction souvent définie comme « morbide » pour certains sujets glauques est au fond saine et naturelle.

Cette confusion entre le bien et le mal, cette « différence d’interprétation » une thématique que l’on retrouve par exemple dans Hellraiser. D’une part parce que le héros et les Cénobites ont une interprétation totalement opposée de la notion de plaisir, le premier pensant volupté et les seconds souffrance et sadomasochisme. D’autre part parce que l’on y assiste à un retournement complet de l’image du héros : les deux personnages principaux, plutôt sympathiques a priori, deviennent rapidement des monstres, tandis que l’un des personnages secondaires peu avenant devient le véritable héros.

les-livres-de-sang-i-de-clive-barker-l-integrale-tome-1

Les Livres de Sang (Intégrale Vol.1) aux éditions Bragelonne

Dualité également, ce positionnement de Clive Barker à mi-chemin entre les genres du gore brut, souvent simpliste et assez mal écrit, et l’écrivain de qualité dont les œuvres sont pleines de subtilités qu’il faut lire entre les lignes. C’est ce qu’il a voulu faire avec ses Livres de sang : traiter en finesse les thèmes de la violence et de l’horreur, sublimer l’atroce en quelque sorte.

Les Livres de Sang II de Clive Barker - l'Intégrale Tome 2

Les Livre de Sang (Intégrale Vol.2) aux éditions Bragelonne

En somme, Clive Barker n’a qu’un démon : la normalité. C’est en cela qu’il est un formidable écrivain de fantasy : quel que soit l’univers qu’il décrit, la norme y est à mille lieues de ce que nous connaissons… et c’est tant mieux !

Son œuvre, tant littéraire que cinématographique, connaît un succès immense, et a notamment été récompensée plusieurs fois : prix British Fantasy en 1985 pour la nouvelle In the hills, the cities, prix World Fantasy la même année pour les trois premiers volumes des Livres de sang, prix Cosmos 2000 en 1990 pour Le royaume des devins, prix Julia Verlanger en 1997 pour Imajica ; il a été deux fois lauréat du Grand prix de l’imaginaire, en 1995 dans la catégorie romans pour la jeunesse avec Le voleur d’éternité, puis en 1998 dans la catégorie romans étrangers avec Imajica ; enfin, en 2005 il a obtenu le prix Bram Stoker pour Jours de lumière, nuits de guerre, le deuxième volet de la trilogie Abarat.


Sources :


>> Revenir à la présentation du dossier Clive Barker et le splatterpunk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette entrée a été publiée dans Articles, Auteurs & Artistes, Premiers Pas vers..., Suspense, Thriller & Angoisse et taggé , .
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.