Ephémère de Lauren DeStefano (Le Dernier Jardin tome 1)

Avec Ephémère – premier volet de sa trilogie Le Dernier Jardin – Lauren DeStefano nous transporte dans un univers dystopique à la rencontre d’une humanité condamnée par la folie des hommes.

« Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ? »

Dans ce premier roman, l’auteur met en scène une humanité désolée, désespérée, où la quête de l’immortalité a condamné l’homme à mourir jeune : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes… Comment assurer alors la survie de l’être humain ?

Les jeunes femmes en âge de procréer sont enlevées, contraintes à des mariages polygames dans un monde où les valeurs que nous connaissons ont été mises à mal. Décrivant une civilisation en perte de repères ; où le Bien et le Mal se rejoignent dans un pacte diabolique; où Moralité et Dignité humaine sont bafouées ; Lauren DeStefano nous entraine dans une vraie réflexion sur la condition humaine.

Le roman démarre par l’enlèvement de Rhine, une jeune fille de 16 ans destinée à devenir l’une des trois épouse du gouverneur Linden. Dès cet instant, Rhine n’a plus qu’une idée en tête : s’enfuir de cette prison dorée, échapper à ce domaine illusoire et recouvrer sa liberté pour retrouver son frère…
Dans ce palais labyrinthique et avec le temps, Rhine apprendra à connaître et à aimer ses deux « soeurs-épouses », compagnes d’infortunes : Jenna, désenchantée et résignée par sa condition et Cecily, fascinée par le faste de cette vie dorée. Devenant peu à peu la favorite – la première épouse – Rhine découvrira aussi toute la fragilité de son époux. Cet homme-enfant, profondément malheureux, qui vit depuis toujours dans l’ignorance du monde qui l’entoure est nourri d’illusions par un père en quête d’un antidote miracle. Homme retors, savant fou rêvant de devenir Dieu et de sauver l’Humanité ; Rhine apprendra à haïr cet homme froid, cruel et sans scrupules. Baignée par les fastes de ce monde artificiel, notre jeune héroïne verra sa volonté de recouvrer la liberté devenir de plus en plus forte au fil des pages. Profondément généreuse, Rhine saura se faire aimer de tous et en particulier de Gabriel. Ce jeune serviteur dévoué au service de la maison deviendra le fer de lance de sa quête de liberté.

Pour ma part, ce premier roman de Lauren DeStefano constitue une belle découverte. Que ce soit son style, à la fois délicat et puissant ; l’univers décalé dans lequel elle situe l’intrigue ; les personnages attachants qu’elle met en scène avec finesse et qui forcent l’empathie ; comme cet espoir de recouvrer une liberté, qui ne peut être qu’illusoire dans ce monde désolé : tout participe, dans ce roman, à porter le lecteur. La finesse des personnages et la complexité des sentiments qui les lient, propose au lecteur qui veut s’en donner la peine, une vraie réflexion sur la condition humaine, sur le respect de la Vie et sur notre propre futur.

Avec cette première traduction française, les éditions Castelmore – spécialisées dans la littérature pour jeunes adultes – nous offrent un roman à la fois intemporel et transgénérationnel. Ce premier volet de la trilogie Le Dernier Jardin saura combler les attentes des lecteurs les plus jeunes, comme celles des plus âgés, par la fraicheur du récit comme à travers la profondeur des thèmes abordés. Ephémère est une lecture que je recommande à tous !


Ephémère de Lauren DeStefano aux éditions CastelmoreEphémère – Le Dernier Jardin tome 1 de Lauren DeStefano
Traduit de l’anglais par Tristan Lathière
Paru aux édition Castelmore le 19 août 2011

Retrouvez cet ouvrage dans la boutique

 


Une réponse à Ephémère de Lauren DeStefano (Le Dernier Jardin tome 1)

  1. Lien vers cet article : 27ème Salon du Livre Jeunesse à Montreuil | L'Arbre aux 100.000 Rêves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette entrée a été publiée dans Articles, Oeuvres, livres & films, Premiers Pas vers..., SF & Anticipation, Univers et taggé , .
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.