Interview de Thierry Di Rollo par Elbakin pour la sortie de Elbron, la suite de Bankgreen

Parmi les auteurs français des littératures de l’imaginaire, Thierry Di Rollo est peut-être celui qui partage le plus les lecteurs. La noirceur de ses sujets, alliée à un certain pessimisme, ont fait de Thierry Di Rollo un auteur atypique du paysage littéraire. Sous couvert de reçits fictionnels se déroulant dans des univers sombres, sa plume, fine et juste, offre bien souvent un regard critique et pertinent sur la société qui nous entoure.
Thierry Di Rollo aux Utopiales 2011

Photo : Lionel Allorge.

Que l’on adore ou que l’on déteste – car la demi-mesure, ici, n’existe pas – chaque nouveau livre de Thierry Di Rollo est un évènement en soi. Après le très remarqué Bankgreen, son premier roman de dark fantasy, Thierry Di Rollo revient en force avec Elbrön, le deuxième volet de ce dyptique. Un retour fracassant que n’auront pas manqué de remarquer nos confrères de Elbakin, qui avait déjà primé Bankgreen.

Le résultat est une belle interview de Thierry Di Rollo par Gillossen, où l’auteur revient sur l’oeuvre en question et son histoire, mais parle également de son rapport aux lecteurs, de sa position d’écrivain face à l’émergence du livre numérique, ou encore de ses projets futurs… Bref, un entretien riche en informations et surprises, qui nous dévoile un peu plus l’homme derrière l’univers de Bankgreen, une oeuvre définitivement atypique de la fantasy, qui fait déjà date.

L'Arbre aux 100.000 Rêves, site web de l'imaginaire

Plus d’infos sur

Cet auteur et son actualité sur le site officiel de Thierry Di Rollo.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Fantasy.
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.