Tolkien en allumettes !

Minas Tirith, capitale du Gondor du Seigneur des anneaux de Tolkien en allumettes

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Une information insolite qui nous parvient des Etats-Unis.
Tout commença le 7 avril 2007. Près de trois ans et 420.000 allumettes plus tard, en février 2010, Patrick Acton, habitant de l’Iowa, acheva sa dernière œuvre en date : Minas Tirith, la ville aux 7 niveaux, la capitale du Gondor… Cité-fortifiée de l’œuvre de J. R. R. Tolkien, elle apparaît notamment dans Le retour du roi – troisième tome du Seigneur des anneaux – où, faisant face au Mordor, elle est l’un des enjeux majeurs de la Guerre de l’Anneau.

Je sens déjà l’ombre de François Pignon – celui du Dîner de Cons, vous l’aurez compris – qui plane sur vos esprits… et je l’avoue, il est vrai, il a plané sur le mien aussi les premiers instants… Mais les photos parlent d’elles-mêmes. Le travail est tout bonnement extraordinaire, tant par ses dimensions que par sa minutie. Toute la Citée des Rois y est représentée : de ses habitations et se multiples tours sur 7 niveaux, jusqu’à la Tour d’Ecthelion, en passant par l’Arbre du Gondor !…

Minas Tirith capitale du Gondor, en allumettes

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Minas Tirith la cité du seigneur des anneaux en allumettes

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Tandis que Pippin regardait avec étonnement, les murs passèrent d’un gris estompé au blanc, légèrement rosissant avec l’aurore ; et soudain, le soleil grimpa au-dessus de l’ombre à l’est et lança un rayon qui frappa la face de la Cité. Pippin poussa alors un cri, car la Tour d’Ecthelion, haut dressée à l’intérieur du mur le plus élevé, se détachait, brillante, sur le ciel, comme une pointe de perle et d’argent, belle et élancée, et son pinacle étincelait comme s’il était fait de cristaux ; des bannières blanches flottaient aux créneaux dans la brise matinale, et il entendait, haute et lointaine, une claire sonnerie comme des trompettes d’argent.
J. R. R. Tolkien – Le Seigneur des anneaux

Minas Tirith de JRR Tolkien en allumettes

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Minas Tirith du seigneur des anneaux de Tolkien

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

 
Minas Tirith, la cité de JRR Tolkien en allumettes

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Ville de Minas Tirith de Tolkien

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Il faut avouer que le monsieur n’en est pas à son coup d’essai !
Cité de Minas Tirith tirée de l'oeuvre de Tolkien, le seigneur des anneaux

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Se tournant ensuite de nouveaux vers le sud, il vit Minas Tirith. Elle apparaissait, lointaine et splendide : entourée de murs blancs, flanquée de nombreuses tours, fière et belle sur sa montagne ; ses créneaux scintillaient d’acier et la couleur de nombreuses bannières égayait ses tourelles.
J. R. R. Tolkien – Le Seigneur des anneaux

Parti d’une église rurale, en allumettes, pendant l’hiver 1977 – la légende dira qu’il fallait bien s’occuper – il commença à se faire connaître lorsqu’en 1994 la chaîne de parcs d’attractions Ripley’s Believe It or Not commença à lui acheter certaines de ses réalisations. Des maquettes que vous pouvez aujourd’hui admirer dans différents musées à travers le monde, dont notamment (en dehors des Etats-Unis) à : Copenhague, Sidney, Jakarta, Mexico… Un soutien toujours d’actualité qui permit à notre modéliste de s’offrir un atelier entièrement équipé à domicile !

Aujourd’hui, mondialement connu dans le milieu des modèles en allumettes, Patrick Acton, loin d’être le con à inviter à vos dîners, a apporté, à cette communauté de passionnés, différentes techniques facilitatrices, dont notamment des avancées en matière de système d’assemblage ou de pliage.
Un travail mit en valeur au Matchstick Marvels Tourist Center à Gladbrook (Iowa, USA), un musée fait « sur mesure » par les habitants et bénévoles de la ville pour leur artiste local et, qui a reçu en 2007 le prix de « l’attraction touristique d’Iowa de l’année ». A noter que la fameuse maquette de Minas Tirith n’y sera visible qu’à partir du 30 novembre 2010…

Vous pouvez également retrouver, parmi sa soixantaine de créations, une fusée sur sa rampe de lancement ou encore Poudlard, l’école d’Harry Potter

Poulard, l'école de Harry Potter

Image Credit : Matchstick Marvels Tourist Center

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Fantasy, Nos insolites et taggé .
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.